Le web écologique, est-ce possible ? 

L’écosystème numérique pèse maintenant près de 10% de l’électricité produite dans le monde. En 2020, le trafic Internet mondial pourrait avoir triplé. Le réseau deviendra de plus en plus polluant, du fait notamment de l’augmentation de nos besoins en stockage de données personnelles et du nombre d’utilisateurs à échelle mondiale. Selon certains experts, la pollution générée par le secteur du web et son impact sur le climat sont équivalents à ceux du secteur de l’aviation. 

Certains leaders du secteur informatique se sont mis aux énergies renouvelables. Les géants du net comme Facebook, Google et Apple sont les premiers à s’être engagés dans la course pour un web plus vert en utilisant 100% d’énergies renouvelables. 

Pas obligé d’être une multinationale pour contribuer à une consommation plus verte d’Internet. Que ce soit notre entreprise ou nous-même, nous pouvons tous surfer vert. Il suffit de diminuer notre consommation d’électricité qu’engendre nos recherches sur les moteurs et l’utilisation de nos appareils connectés. 

 Comment naviguer de façon plus écologique ? 

  • Utilisez des moteurs de recherche écologique comme Ecosia, une start-up berlinoise ayant élaboré un moteur de recherche qui redonne une partie de ses revenus pour planter des arbres : 1 recherche = 1 arbre. Il est aussi performant que le moteur de recherche Google et surtout il s’inscrit dans une démarche de développement durable.
  • Réduisez le nombre de fenêtres ouvertes lors de vos navigations, elles consomment de l’énergie inutilement. 
  • Mettez votre ordinateur en mode économie d’énergie afin de réduire au maximum votre consommation d’électricité. 

Mettre sa boite mail au vert !

  • Videz votre boite mail, ne laissez pas de mail, ils ont besoins d’être stockés en cloud et donc consomment de l’énergie inutilement. 
  • Supprimez vos anciennes boîtes mail oubliées.
  • N’oubliez pas de vider votre boîte spam et d’envoi.
  • Écrivez des e-mail courts, plus rapide à l’envoi et moins gourmands en énergie. 
  • Évitez d’envoyer des pièces jointes si ce n’est pas nécessaire.

    Les réseaux sociaux…

    • Inscrivez-vous et n’utilisez que vos réseaux communautaires préférés.
    • Évitez de passer du temps dessus pour rien, ils consomment beaucoup et ils sont chronophages pour votre travail. 
    • Évitez les requêtes. 

    Parlons smartphone

    • Utilisez-vous la totalité des apps présentes dans votre mobile ? Il n’est pas utile d’en avoir plus de 20, gardez les indispensables. 
    • Essayez, je dis bien essayez (dû à la Nomophobie, la maladie du siècle) de limiter au maximum le temps passé sur votre mobile. 
    • Fermez les pages web une fois que vous avez fini vos recherches. 

    Cloud : Dropbox, GoogleDrive…

    • Supprimez vos vieux fichiers et mettez régulièrement votre cloud à jour. 
    • Conservez que les fichiers vraiment importants. 

    Un site web écologique 

    Les deux axes de dépenses énergétiques pour un site : 

    • En consommant de l’électricité 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 depuis le serveur qui l’héberge.
    • En naviguant tout simplement sur le site internet, car il influe directement sur la quantité d’énergie épuisée par les serveurs.

    Solutions pour réduire son impact sur l’environnement : 

    • Dès la conception limiter les animations trop lourdes, Javascript, Flash, … pour un chargement plus rapide et donc moins de consommations énergétiques.
    • Héberger son site là où se situe la cible. France ? Fournissez-vous chez des hébergeurs français, l’énergie dépensée pour acheminer les informations baissera ainsi, car la distance entre les visiteurs et les serveurs est réduite. De plus, vous contribuez au développement économique du pays. 
    • Pensez à alimenter les serveurs avec de l’énergie renouvelable. L’achat de certificats d’électricité verte se réalise en fonction de l’absorption globale.

    Votre site internet responsable avec villi®

    villi® s’est engagé à mettre tout en oeuvre pour respecter la planète et contribuer au développement durable. L’entreprise se fournit en énergie 100% renouvelable. Et s’implique dans une démarche de compensation carbonne en apportant son soutien à une autre activité (association en Afrique occidentale) pour aider à réduire ses émissions de GES. 

    Les serveurs villi® sont situés à OVH en France, ce fournisseur est engagé dans la réduction de la consommation énergétique de ses centres de données et réduit la quantité d’électricité nécessaire au fonctionnement de son service. 

    Communiquer c’est bien, communiquer vert c’est mieux ! villi® est à votre disposition pour vous conseillez dans une démarche de création ou de refonte web plus écologique

    Surclassez vos imprimés

    SURCLASSEZ VOS IMPRIMES L’ennoblissement s’invite dans les ateliers de l’imprimerie villi® pour donner une plus-value à vos cartes de visite, flyers, dépliants, brochures, enveloppes, cartes de vœux, cartes postales, invitations, menus de restaurant, calendriers,...

    Web To Print : internet au service de vos impressions

    Qu’est ce que le Web to Print Le web to print (W2P) est l’alliance parfaite entre le digital et l’imprimé, un site web où vous pouvez directement commander vos produits imprimés. Grâce à ce formidable outil, simplifiez le processus de fabrication de vos flyers, cartes...

    6 astuces pour booster votre compte instagram

    Les moyens de communication ont évolué, il est utile aujourd'hui de s'adapter au nouveau marketing de réseaux. Indépendant, PME ou grande entreprise, les réseaux sociaux peuvent être un excellent vecteur pour favoriser votre visibilité, rester proche de vos clients et...

    Share This